Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

L'agriculture biologique est très en vogue dans les pays développés et particulièrement en Europe. De quoi s'agit-il réellement? Quels sont ses enjeux sur l'économie et l'environnement ?

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

La notion d'agriculture biologique
L'agriculture biologique est un mode de production basé sur des pratiques et techniques respectueuses de l'environnement et de l'équilibre naturel. Il exclut ainsi l'usage des produits chimiques de tous genres : engrais, pesticides, bactéricides, OGM, etc. L'agriculture biologique fait l'objet de labels bio très connus de nos jours : eurofeuille, Demeter, ECOCERT, AB Agriculture, bio cohérence, etc.

Origine de l'agriculture biologique
L'histoire de l'agriculture bio remonte en 1920 lorsque des agriculteurs, agronomes et médecins se sont convenus pour mettre au point un principe éthique privilégiant le travail du sol et le respect des équilibres naturels. Malgré le principe novateur, l'agriculture bio n'était pratiquée que vers les années 2000 avec l'essor des produits bio, notamment les cosmétiques.

L'agriculture biologique de nos jours
Aujourd'hui, l'agriculture bio ne se limite plus à la culture de plantes médicinales bio. Elle couvre le domaine alimentaire et cosmétique grâce à des nourritures saines et des ingrédients végétaux dotés d'actifs surpuissants. L'agriculture bio est largement répandue en Europe, aux États-Unis et au Canada.

L'importance de l'agriculture biologique

Les objectifs de l'agriculture bio
L'agriculture bio a 3 objectifs majeurs :

  • La préservation de l'écologie et de l'équilibre naturel
  • L'assurance d'un revenu minimum aux agriculteurs
  • Le soutien aux paysans et aux commerces équitables
L'agriculture bio permet aussi de garantir la longévité humaine à travers des produits sains et nutritifs.

Les 3 grands principes de la culture biologique
La pratique de la culture biologique repose sur 3 grands principes :

  • Le respect du sol : parce que le sol est un milieu vivant et un capital précieux
  • La prévention : parce qu'il vaut mieux vaut prévenir que guérir, les techniques de production doivent garantir la santé des animaux et des hommes.
  • La préservation de l'écosystème : parce que nous partageons le même écosystème, il faut maintenir un bon équilibre entre les plantes, les animaux et l'homme

Le rôle de l'agriculture dans la lutte contre le réchauffement climatique
L'agriculture bio joue un rôle clé dans la lutte contre les changements climatiques en :

  • Réduisant la dépendance aux fertilisants synthétiques et aux pesticides
  • Privilégiant les cultures de couverture
  • Utilisant les légumineuses et les plantes pérennes dans la rotation de culture

L'agriculture biologique en Afrique

Les enjeux de l'agriculture biologique en Afrique
L'agriculture biologique tient un rôle fondamental dans la réalisation des défis alimentaires en Afrique. C'est le seul alternatif sûr qui permet de faire face au doublement de population prévu pour 2050. Il contribue aussi à l'éradication de la famine qui fait rage sur le continent, tout en permettant de répondre aux besoins nutritionnels actuels. Voilà pourquoi, plusieurs projets d'agriculture bio en Afrique sont pilotés directement par la FAO, ceux en Tunisie par exemple.

L'agriculture biologique en Afrique de Nord
L'Afrique du Nord est plutôt en avance par rapport aux autres régions africaines en matière d'agriculture biologique. Entreprises, particuliers, organisations non gouvernementales, tout le monde met des siens pour préserver l'environnement dans cette zone. Un des projets phares de la région est celui initié par Tarek Bouchamaoui en Tunisie. Il s'agit d'un projet de plantation d'arbustes sur un domaine de 750 Hectares situé dans le sud-est du pays.

Afin de réduire l'abattement d'arbre en Tunisie, Tarek Bouchamaoui prévoit aussi mettre en place une gigantesque plaque photovoltaïque d'une capacité de 10 Mégawatts dans la même région.

Nos articles